• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon défaut de tout remettre à demain

Mon défaut de tout remettre à demain - Frank Roberts

Depuis ma jeunesse, j’ai un défaut que je n’ai jamais pu nommer, ou même expliquer. En fait, quand je dois faire une chose, je le remets toujours à plus tard. J’ai beau établir une liste avec des précisions sur l’utilisation de mon temps, il n’y avait rien à faire, j’attendais toujours le tout dernier moment pour faire ce que je devais faire. Quand j’étais jeune, je révisais les cours en entier, l’avant-veille de l’examen, j’y mettais toute la nuit. J’en étais même malade, mais je le faisais quand même. Résultat : j’affichais toujours un air stressé et dépressif. À maintes reprises, j’essayais de me reprendre en main. Je me réveillais le matin avec plein de bonnes intentions, et je faisais la liste des choses que j’allais faire durant la journée. Je les scotchais partout, sur les murs, sur le frigo, le  miroir de la salle de bain. Mais à la fin de la journée, je me rendais toujours compte que j’ai tout remis le lendemain. Un jour, je suis tombé sur un forum, et j’ai discuté avec des gens qui étaient dans le même cas que moi. C’est là qu’est sorti le mot procrastination. Je me suis tout de suite dit que c’était ce que j’avais, c’est la pathologie dont je souffrais. Je voulais le guérir, mais je ne savais pas comment j’allais procéder. Vu que c’était un souci d’ordre psychologique et non, physiologique, vers qui devrais-je me rapprocher : un psychologue, un psychiatre ou un coach ? C’était toute la question. J’ai préféré me rapprocher d’un coach de vie, que connaissait l’un de mes amis. Il avait déjà fait ses preuves d’après les nombreux témoignages que j’avais entendus sur lui. Il m’a montré comment j’allais pouvoir gérer mon temps de façon à ce que je puisse accomplir correctement, toutes les tâches qui me sont incombées dans la journée. Il m’inscrivait à des cours pour que je ne puisse plus avoir le temps de niaiser, et notamment, à une formation botox, des leçons de musique et de jardinage. Il m’a aussi enseigné à gérer mon temps, en commençant les choses par celles qui me déplaisaient. Bref, ce coach m’a vraiment aidé, depuis quelques mois, je n’ai plus tendance à tout remettre au lendemain. Je réussis petit à petit, à effectuer les choses que je dois faire dans la journée. Je ne suis pas encore un pro de l’anticipation, mais ça commence à venir tranquillement. 

À propos de l’auteur :

author